CANADA

Visa de transit Canada: est-il facile à obtenir?

Pin
+1
Send
Share
Send

De la bonne nouvelle, lorsque vous immigrez au Canada dans le cadre du Programme fédéral d'immigration, vous pouvez emmener votre conjoint avec vous! De plus, vous pouvez emmener vos enfants avec vous! Et encore plus cool, vous pouvez aller avec votre partenaire sans même vous marier lors d'un soi-disant mariage civil.

Alors, qui pouvez-vous emmener exactement avec vous au Canada?

  • époux ou conjoint de fait
  • vos enfants de moins de 19 ans
  • les enfants de moins de 19 ans de votre partenaire,
  • les enfants de moins de 19 ans; vos enfants de moins de 19 ans 🙂

Qui ne devrait pas être emmené au Canada avec vous?

  • Maman et papa
  • Grands-parents
  • Frère et soeur
  • Un autre parent.

Mais en général, depuis le Canada, vous pouvez déjà parrainer l'arrivée d'autres parents, mais c'est une histoire complètement différente.

Ajoutez maintenant une cuillerée de goudron.

Gagner des points dans Entrée express

La première chose que vous devez faire pour réussir à immigrer au Canada est d'obtenir suffisamment de points dans le système Entrée express. Le nombre maximum de points pouvant être marqué 1200, que vous y alliez seul ou en famille. Cependant, si vous examinez attentivement les critères et les scores qui peuvent être trouvés sur les critères d'entrée et la page Système de classement complet, vous pouvez voir que les scores pour chaque critère sont divisés en deux colonnes:

  • A. Candidats uniques
  • B. Candidats époux ou conjoints de fait qui les accompagneront au Canada (Candidats avec un époux ou conjoint de fait voyageant avec lui au Canada)

Si vous allez au Canada non pas avec un paravozik, mais les points que vous recevrez pour presque chaque point seront moindres que si vous partez seul.

Prenons par exemple l'âge du demandeur principal à 25 ans, il recevra moins de 10 points:

ÂgeAvec un époux ou conjoint de fait
(Maximum 100 points)
Sans époux ou conjoint de fait
(Maximum 110 points)
20 à 29 ans100110

Ne vous inquiétez pas, car, comme je l'ai dit, le nombre maximum de points pouvant être marqués est le même. Le conjoint peut compenser les points perdus pour un niveau élevé:

  • Éducation - maximum 10 points (le spécialiste du conjoint, habilement évalué dans une maîtrise ajoutera + 10 points, un conjoint avec un certificat scolaire ajoutera seulement + 2 points)
  • Pour une bonne maîtrise de l'anglais (CLB9, par exemple, nous donnera +20 points, et c'est IELTS L8 R7 S7 W7)
  • Expérience au Canada (un objet rare, je suppose + 10 points en 5 ans)

Ainsi, même avec un partenaire «idéal», vous perdrez probablement 10 points pour son manque d'expérience de travail au Canada.

Mais que se passe-t-il si vous partez seul au Canada et amenez ensuite votre femme? Dès que l'agent des visas apprend que votre relation a commencé avant que votre demande ne soit étudiée (et il essaiera de le savoir), votre partenaire reçoit un refus de visa à 100%.

Le montant d'argent dont vous avez besoin sur votre compte

Selon le nombre de «paravoziks», y compris des enfants, un partenaire et le demandeur principal, qui se sont réunis au Canada, il faudra donc montrer beaucoup d'argent sur le compte lors de la soumission des documents et lors de l'atterrissage au Canada. Le montant est indexé chaque année et en 2016 il ressemble à ceci:

Nombre de membres de la familleFonds nécessaires
(en dollars canadiens)
1$12,164
2$15,143
3$18,617
4$22,603
5$25,636
6$28,913
7 et plus$32,191

Bien sûr, les informations pertinentes sont toujours disponibles sur le site officiel.

Il s'avère que plus vous êtes, plus vous avez besoin d'argent sur votre compte. Au taux actuel de 15,143 $,

750 000 roubles. Il semble qu'il n'y ait pas grand-chose à accumuler, mais il convient de noter qu'en plus de cela, vous devrez supporter le double des frais de traduction des documents, de confirmation des formations, de préparation et de livraison de l'IELTS, des billets et des commissions. En aucun cas, je ne persuaderai quiconque d'y aller seul, car les deux sont plus amusants, mais il faut être prêt pour les coûts.

Preuve de mariage civil

Si vous n'êtes pas marié avec la personne avec qui vous allez au Canada, il est temps d'offrir une main et un cœur, car la procédure pour confirmer un mariage civil n'est pas drôle. Pour confirmer un mariage ordinaire, vous n'avez besoin que d'un certificat de mariage et de sa traduction et peu importe le nombre d'années / mois / jours de votre union. Pour confirmer le mariage en union libre (common law) devra travailler dur pour recueillir des preuves de mariage au cours des 12 derniers mois et voici ce qu'ils peuvent être:

  • formulaire officiel IMM 5409 Déclaration solennelle d'une union de fait,
  • relevé d'un compte bancaire commun,
  • cartes bancaires conjointes,
  • une preuve de la copropriété d'un bien immobilier,
  • accords de crédit-bail conjoints,
  • baux conjoints,
  • factures de services conjoints tels que
    • électricité
    • gaz
    • téléphone
  • preuve de la gestion conjointe des coûts,
  • une preuve d'achat conjoint,
  • la preuve que vous avez une seule adresse, telle que:
    • passeports internes
    • permis de conduire
    • assurance
  • tous les autres documents auxquels vous pouvez penser ...

Malgré les pièges qui peuvent attendre ceux qui décident de déménager avec leur famille, la plupart des immigrants déménagent, bien sûr, les familles et tout ce qui précède ne sont même pas des problèmes, mais simplement des choses que vous devez savoir

Règles de séjour en transit

Toute raison de visiter le «Maple Leaf Country», y compris l'utilisation des plaques tournantes du transport d'État, nécessite un certificat de résident temporaire. Ces règles de contrôle aux frontières ont été établies par le gouvernement du Canada.

Même si le personnel de la plaque tournante du transport a délivré une carte d'embarquement pour le transport qui traverse la frontière de l'État canadien, à votre arrivée au poste frontière, vous devrez présenter le permis convoité. L'incapacité, le refus de présenter un passeport entraînera une expulsion immédiate. L'obtention d'un visa de n'importe quelle catégorie aux Russes qui ont été précédemment expulsés est presque impossible.

Une question fréquemment posée est de savoir si un visa d'invité est nécessaire pour ceux qui souhaitent explorer les attractions locales si la période de présence ne dépasse pas les 48 heures indiquées. Il est difficile de donner une réponse définitive. Les experts recommandent d'indiquer le désir d'inspecter des sites culturels spécifiques des villes, des complexes naturels avec une application supplémentaire au personnel du consulat.

Important! La communication de ces informations peut compromettre l'approbation de la demande, ce qui soulève des préoccupations parmi le personnel du centre des visas quant aux objectifs réels du franchissement de la frontière nationale.

Caractéristiques du contrôle des visas pour le transit canadien

L'expérience montre qu'il est aussi difficile pour les Russes d'obtenir un visa canadien de n'importe quelle catégorie que la permission de visiter les États-Unis. Cela est dû aux relations diplomatiques, économiques et géopolitiques difficiles entre les puissances, ainsi qu'aux problèmes de sécurité migratoire, qui sont particulièrement aigus pour les pays d'Amérique du Nord.

Il est plus facile d'obtenir une entrée en transit qu'un invité, car les billets achetés dans d'autres directions et une description détaillée de votre itinéraire permettront aux employés du consulat de faire confiance à leurs intentions de quitter le pays après 48 heures.

L'autorisation de transit arrive simple, double, multiple. Le choix est déterminé par l'itinéraire de voyage, le nombre de passages frontaliers prévus.

Ceux qui souhaitent visiter les États-Unis ou les îles de San Pierre, Miquelon dans les 48 heures de transit prévues ont la possibilité de voyager en émettant un seul transit. Cet itinéraire nécessite un visa américain valide.

Comment ouvrir un visa de transit

Il existe plusieurs façons d'obtenir une présence à court terme sur le sol canadien pour voyager dans d'autres pays. En observant attentivement les exigences énoncées par la partie canadienne, le demandeur recevra certainement un visa de transit, traitant indépendamment tous les problèmes de papier.

Options d'application:

  1. Postuler directement au consulat état
  2. Transférer des documents à l'aide services des centres de visaqui sont géographiquement situés dans plusieurs grandes villes de notre pays,
  3. Fournir une application, des copies de documents en utilisant le service en ligne site officiel (Canada.ca).

Ces voies conviennent à ceux qui souhaitent effectuer de manière indépendante le dédouanement en transit. Il est possible de contacter des sociétés commerciales fournissant une assistance pour l'obtention de visas. Ayant décidé d'utiliser les services d'organisations commerciales, étudiez attentivement les avis de clients réels, évitez les offres douteuses.

Ordre, nuances de paperasse

Lors de la collecte de documents pour l'ouverture d'un visa de transit canadien de manière indépendante, une attention particulière doit être accordée à la période de validité de chaque document. Les experts recommandent d'observer la disposition des documents, de former un dossier selon une liste de contrôle.

Liste de contrôle pour l'ouverture d'un visa de transit au Canada:

  • Copie de votre passeport (en utilisant les services du centre de délivrance des visas fournir le document original), dont la période de validité sera clôturée au plus tard 6 mois après la fin du voyage,
  • 2 photos formulaire standard (exigences CIC),
  • Le profilrempli personnellement par le demandeur en anglais ou en français (le questionnaire porte le code IMM 5257).

Important! En précisant le but de la visite tout en remplissant le questionnaire, la tâche principale est de convaincre les représentants du pays d'accueil qu'il n'y a aucune intention de migrer.

  • Un supplément séparé au questionnaire (code IMM5645E) demandant des informations sur votre famille (rempli dans la langue choisie pour le questionnaire principal),
  • Informations complémentaires
  • Des copies des billets de chemin de fer, des billets sur l'itinéraire prévu (les documents confirmant la réservation sont autorisés, mais les copies des billets eux-mêmes augmentent considérablement la confiance du consulat),
  • Visas des pays dont la visite est prévue en fonction de l'itinéraire (lorsque le régime des visas sera établi),
  • Lettre de parrainage, confirmation de votre soutien matériel (copie du livret bancaire personnel, relevé de compte personnel, etc.),
  • Un certificat de votre chef de travail, qui contiendra: poste, ancienneté, salaire, motif de l'octroi de votre congé: une commande appropriée, un calendrier de vacances approuvé (les entrepreneurs privés auront besoin d'une confirmation écrite d'inscription auprès des agences gouvernementales, des autorités fiscales),
  • Les élèves des établissements d'enseignement doivent fournir au consulat un certificat de performance de l'étudiant, une confirmation de la préservation de sa place d'étudiant,
  • Les retraités auront besoin d'une copie du certificat correspondant, la première page d'un passeport civil,

Important! Les copies doivent être notariées. Les demandes doivent être faites en anglais ou en français. Il est permis d'utiliser des traductions de bureaux officiels certifiés par un sceau.

L'assurance médicale n'est pas déclarée par la liste de contrôle officielle d'ouverture de visa de transit canadien, mais sa disponibilité augmente les chances d'approbation de la demande.

Un avantage sera tout fait confirmant votre intention de retourner dans votre pays d'origine à la fin du voyage. Ces faits sont: certificat de mariage, certificat de propriété de biens immobiliers russes, etc.

N'oubliez pas que le consulat a le droit de vous inviter à mener une entrevue. Le refus ou l'incapacité d'assister est une raison suffisante pour vous refuser.

Important! Parfois, il est nécessaire de fournir des données biométriques. Ce n'est généralement pas un problème, mais vous devez payer vous-même la procédure. Le coût d'obtention de la biométrie pour un visa varie autour de 10 000 roubles.

Coût et conditions d'un visa de transit canadien

N'oubliez pas, vous devez faire votre demande plus tôt que six mois avant le début du voyage. Habituellement, une demande prend moins d'un mois, après quoi le demandeur reçoit un visa d'un document étranger. Il existe des exceptions, par exemple, si vous devez effectuer un entretien personnel avec des agents consulaires, vous serez averti dans 5 jours.

Les demandeurs sont exemptés des frais consulaires pour un timbre de passeport canadien en transit.

Les touristes inexpérimentés sont souvent confrontés à un refus d'obtention de permis. Les employés des centres des visas sont dispensés de l'obligation de signaler le motif du refus. Une deuxième tentative pour obtenir la marque convoitée est autorisée immédiatement après la réponse officielle.

Pin
+1
Send
Share
Send